Livres de mineurs


Vous trouverez sur cette page les dernières publications de nos anciens :
 
LES GÉANTS DU NUMÉRIQUE (2) : UN FREIN À L’INNOVATION ? - Paul-Adrien HYPPOLITE (P 2016 ICM) et Antoine MICHON (P2016 ICM)
 
FONDAPOL
Les pratiques anticoncurrentielles des Big Tech montrent que ces entreprises n’hésitent plus à s’appuyer sur leurs positions dominantes pour évincer leurs concurrents, bloquer l’entrée de jeunes firmes innovantes et asseoir ainsi leur hégémonie aux dépens du reste de la société.

Un cercle vicieux manifeste s’engage : leurs immenses réserves financières étudiées dans la première partie de cette note croissent à proportion de ces entraves concurrentielles en même temps qu’elles les facilitent.

Derrière cet inquiétant tableau se révèle en creux l’incapacité chronique des autorités antitrust à agir dans un secteur où les modèles économiques défient leurs grilles d’analyse habituelles. Afin de recréer les conditions d’un environnement propice à l’innovation, un durcissement et une adaptation de la politique de concurrence sont nécessaires. Cette transformation doit s’accompagner d’un renforcement des moyens et des compétences des autorités administratives, trop souvent dépassées par des pratiques anticoncurrentielles dont la technicité et la complexité ne font que croître. Enfin, des politiques proactives comme des mesures d’interopérabilité et d’ouverture des droits de propriété industrielle compléteraient utilement la démarche souvent réactive de l’antitrust.
Trouver le juste équilibre entre rémunération des innovateurs d’hier et soutien aux innovateurs de demain demeure un exercice extrêmement délicat. Mais il est clair que le laxisme des autorités antitrust et la passivité des régulateurs mettent en péril l’entrée sur le marché de jeunes entreprises prometteuses. Il est urgent d’agir, afin de ne pas laisser les anciens champions empêcher l’émergence des champions de demain.

Cette note a été écrite par Paul-Adrien Hyppolite, ingénieur du corps des Mines, diplômé de l’École normale supérieure (normalien B/L) et de l’École polytechnique, chercheur invité à Harvard University ; il a travaillé pour une banque d’affaires conseillant des gouvernements, un fonds d’investissement et une entreprise du secteur spatial, et Antoine Michon, ingénieur du corps des Mines, diplômé de l’École polytechnique, dont il fut major de promotion ; il a travaillé pour une plateforme de données financières, une entreprise spécialiste des solutions de mobilité urbaine, ainsi qu’un fournisseur de logiciel de gestion et d’analyse de données.

PDF GRATUIT A TÉLÉCHARGER sur http://www.fondapol.org/etude/les-geants-du-numerique-2-un-frein-a-linnovation/
LES GÉANTS DU NUMÉRIQUE (1): MAGNATS DE LA FINANCE - Paul-Adrien HYPPOLITE (P 2016 ICM) et Antoine MICHON (P2016 ICM)
 
FONDAPOL
Si les géants américains des nouvelles technologies sont tantôt adulés à l’occasion du lancement de leurs produits, tantôt vilipendés pour leur emprise sur notre vie quotidienne, leur usage massif des données personnelles ou le peu d’impôts dont ils s’acquittent, un sujet reste largement occulté : leur influence grandissante dans la finance internationale.

Fortes d’un succès commercial sans précédent, les entreprises phares de la « tech » ont accumulé ces vingt dernières années d’immenses réserves de liquidités dans leurs trésoreries. À contre-pied de leur image d’innovateurs de premier plan, elles ont fait le choix d’une gestion ultraconservatrice de ce capital. Ce phénomène de thésaurisation, sans égal dans l’histoire du capitalisme, prive l’économie de capitaux productifs et entretient la pénurie d’actifs sûrs avec des dommages collatéraux sur l’équilibre économique mondial.

Des solutions existent pour ralentir cette accumulation de liquidités : renforcer le pouvoir des actionnaires dans l’allocation des profits afin d’encourager leur distribution, imposer aux « Big Tech » des contraintes propres à la régulation financière pour décourager la rétention de liquidités sur leurs bilans ou encore taxer davantage leurs profits pour limiter de facto le potentiel de thésaurisation à venir. Mais ces solutions ont toutes pour limite de s’attaquer au symptôme plutôt qu’à la cause du problème : des profits anormalement élevés qui résultent aujourd’hui davantage d’une monopolisation croissante des segments clés du marché des nouvelles technologies que de la poursuite d’un processus d’innovation aussi exigeant qu’il l’a été par le passé.

Cette note a été écrite par Paul-Adrien Hyppolite, ingénieur du corps des Mines, diplômé de l’École normale supérieure (normalien B/L) et de l’École polytechnique, chercheur invité à Harvard University ; il a travaillé pour une banque d’affaires conseillant des gouvernements, un fonds d’investissement et une entreprise du secteur spatial, et Antoine Michon, ingénieur du corps des Mines, diplômé de l’École polytechnique, dont il fut major de promotion ; il a travaillé pour une plateforme de données financières, une entreprise spécialiste des solutions de mobilité urbaine, ainsi qu’un fournisseur de logiciel de gestion et d’analyse de données.

La seconde partie de cette note est publiée simultanément et s’intitule Les Géants du numérique : Un frein à l’innovation ?. Elle propose des solutions pour rétablir une juste concurrence dans le secteur des nouvelles technologies.

PDF GRATUIT A TÉLÉCHARGER sur : http://www.fondapol.org/etude/les-geants-du-numerique-1-magnats-de-la-finance/
HABEMUS PIRATAM - Pierre RAUFAST (N 1993 ICiv)
 
ALMA
Un jour, dans la vallée de Chantebrie, l’abbé Francis reçoit en confession un mystérieux pirate informatique qui s’accuse d’avoir enfreint les Dix Commandements. Avec délice, le prêtre plonge dans des histoires incroyables, comme celles du faux vol de la Joconde, de la romancière à succès piégée par un drone ou de Toulouse privée d’électricité au nom des étoiles. Il met alors le doigt dans un engrenage numérique qui va l’entraîner beaucoup plus loin que prévu…
Dans ce quatrième roman, Pierre Raufast allie son talent de conteur à ses connaissances professionnelles en sécurité informatique. Il en résulte un délicieux cocktail d’anecdotes réalistes, d’humour, de suspens et d’espièglerie.

18,50 € / 232 pages
Date de parution : 4 octobre 2018
Livre physique : ISBN : 978-2-36279-283-0
Livre numérique : ISBN : 978-2-36279-284-7
SOCIÉTÉ NUMÉRIQUE - Patrimoine Humain ou Crime Contre l'Humanité ? - François Xavier MARQUIS (P 1994 Docteur)
 
L Harmattan
Suivi de Incertaine Intelligence Artificielle de Pierre Jourlin

Quelle société numérique veut-on laisser à nos enfants ? La réponse doit être citoyenne et non imposée par quelques entreprises multinationales. Si nous ne transformons pas le numérique en patrimoine, notre liberté peut être en danger. Dans ce livre clair et engagé, François-Xavier Marquis décrit avec pédagogie les enjeux humains du numérique. Il nous amène au coeur de ce débat de société, formule les interrogations recueillies au cours de ses conférences et pose clairement la question du rôle de chacun dans le développement de la société numérique.

François-Xavier Marquis, après 35 ans en entreprise dont 15 en qualité de dirigeant, spécialiste de l'innovation, du numérique et de la formation, a été corapporteur du projet Grande École du Numérique voulu par le président Hollande. Conférencier, il milite pour une société numérique humaine et est l'auteur de Pensée ou Intelligence Artificielle ? (L'Harmattan). Il est Docteur diplômé des Mines de Paris et ingénieur Agro Paristech.

Pierre Jourlin est Docteur en informatique. Après 3 années à l'université de Cambridge consacrées à la recherche documentaire multimédia, il est, depuis 18 ans, maître de conférences à l'université d'Avignon et des Pays de Vaucluse.

Broché - format : 13,5 x 21,5 cm
ISBN : 978-2-343-16145-7 • 21 novembre 2018 • 194 pages
EAN13 : 9782343161457
EAN PDF : 9782140105982
Dieu et la Planète Bleue - François CHARMIER (E 1973 ICiv)
 
Éditions Maia
Si Dieu existait et venait faire une visite approfondie de la Terre aujourd'hui, que penserait-il de l’histoire des hommes des trois derniers siècles, que dirait-il de notre monde moderne et des défis auxquels l'humanité doit faire face ? Accepterait-il de s'engager à nouveau auprès des hommes, comme il l' a fait plusieurs fois dans dans le passé par ses messagers successifs, pour leur transmettre un message adapté à notre début de 21e siècle ?

Par un échange passionnant entre un Dieu modernisé et ses huit observateurs humains, ce livre délivre, avec gravité et lucidité, mais non sans humour, un message sans complaisance sur les pages sombres de l'histoire de l'humanité et sur les grands défis à venir pour la planète, dans le respect de toute forme de spiritualité et d'engagement humains.

Dans cette fiction qui est aussi une fable philosophique, François Charmier entraîne le lecteur dans un tourbillon de réflexions qui s'imposent à toute conscience humaine.
Le Big Data - Pierre DELORT (P 1997 Docteur)
 
Que Sais-Je ?
Le numérique imprègne le monde. Dans ses données massives, les mathématiques trouvent des modèles qui, sous condition, font prendre de l’avance sur le présent, voire le futur ; alertes avancées d’épidémie, bannières calculées durant l’affichage des pages web, exposition à certains cancers, fréquentation de congrès, etc.

En présentant les principes du Big Data, ses données caractéristiques et en quoi ils diffèrent de ceux de l’informatique, cet ouvrage fait le point sur les technologies, les concepts mathématiques, de machine learning et d’intelligence artificielle ainsi que les postes et compétences nécessaires aux transformations numériques des entreprises et de leurs modèles d’affaires.

Un large spectre de cas dans l’industrie, l’aviation, la finance, l’édition musicale, le tourisme, le BTP et la recherche aide à comprendre la singularité des approches Big Data afin de mieux identifier, lancer et focaliser les projets, et de choisir les technologies et les formes organisationnelles adaptées.

Nombre de pages: 128
Code ISBN: 978-2-13-079221-5
Numéro de tome: 4027
Numéro d'édition: 2
Format11.5 x 17.6 cm
Penser l'Europe - Une ressource pour l'humanité dans la globalisation - Antoine GUGGENHEIM (N 1982 ICiv)
 
Éditions Parole et Silence
Se comprendre européen est-il plus difficile aujourd’hui que lors du déclenchement de la Guerre de 1914 ? Bien au contraire ! L’Europe
des nationalismes, de l’antisémitisme, du colonialisme s’était forgée un faux self au destin impérial. À trop se confier à leur puissance, les Européens avaient perdu en quelque sorte leur esprit et leur âme.
Aujourd’hui l’identité de l’Europe, nourrie de la mémoire longue des peuples, est plus dynamique, plus métissée, plus fragile peut-être,
qu’il y a cent ans. N’est-ce pas ainsi qu’elle redevient européenne, c’est-à-dire toujours en mouvement et ouverte sous le double effet de sa racine grecque et de sa greffe biblique ? Une réflexion personnelle inédite où une « théologie pour profanes » se fait servante de l’expérience des sciences de l’homme et de la
réflexion des acteurs.
Editeur : Parole et Silence Editions
ISBN-10: 2889183580
ISBN-13: 978-2889183586
Liaisons Dangereuses à Très Haut Débit - Marcel KADOSCH (P 1940 ICiv)
 
Éditions Multicréa
C’est une histoire d’Intelligence Artificielle : l’IA d’un FAI.
C’est l’histoire d’un M.K. qui est informé le 20 aout par son FAI qu’un prélèvement automatique de 100€ sera effectué sur son compte bancaire pour des nouvelles prestations à venir en septembre.
Cela rappelle l’histoire que le comédien Saturnin Fabre racontait à propos d’un rendez-vous chez son dentiste : « Je le voyais gesticuler en brandissant sa roulette, j’étais terrorisé, mais soudain j’ai aperçu quelque chose de rouge à la boutonnière de sa veste, fasciné, je ne l’ai plus quittée des yeux : « Il avait la Légion d’Honneur : j’avais confiance ! »
M.K. ne regardait plus les factures du FAI : « Il avait le Très Haut Débit : j'avais confiance ! »
Mais 100€ c’est trop ! Il reçoit en option non commandée un bouquet TV indésirable.
Il n’a plus confiance, supprime le prélèvement automatique, le bouquet TV et paie le reste avec un chèque. L’IA du FAI ignore son existence et somme M.K. de payer. Le chèque attend en vain qu’on le trouve : l’IA du FAI est suspectée d’être la coupable. Il faut qu’un Deus ex Machina sans IA intervienne.
Broché: 92 pages
Editeur : CreateSpace Independent Publishing Platform (25 février 2018)
ISBN-10: 1985581655
ISBN-13: 978-1985581654
Autres et Ailleurs - Paul-Henri OLTRA (E 1981 ICiv)
 
Éditions Solutions Clefs
Cet ouvrage vous propose un voyage vers les autres et les ailleurs. Au fil de ces écrits, l’auteur se laisse guider par les mots, qui l’emmènent progressivement à destination. Il s’agit, en prose ou en vers, de réflexions, quelquefois peu sérieuses, quelques beaucoup plus mais toujours sincères, qui, chemin faisant, au détour des images, abordent le sujet du sens de l’existence.
Version Broché – Papier
Format : Type B5 21×14,8 cm, 178 pages
Prix : 10,00 TTC (hors frais de port)
Édition : avril 2018
Un coquillage au creux de l'oreille - Yves QUÉRÉ (P 1951 ICiv)
 
Odile Jacob
C’est une autobiographie d’un genre particulier que nous propose ici Yves Quéré. Non pas celle des événements ou des anecdotes, mais celle des ressentis, du remémoré, parfois du tout juste perçu. Celle où se font entendre les chants variés de cette symphonie qui, pour tout un chacun, se révèle la métaphore de sa propre vie.

Ces chants, l’idée peut donc venir de les réécouter, sans souci de chronologie, petite musique qui tourne en nous et que le monde nous renvoie au creux de l’oreille : ainsi des échos qui, ici, nous parviennent lors d’une promenade vagabonde où l’on peut croiser les pas d’un Andreï Sakharov, d’un Pierre Mendès France, d’un François Jacob, d’un Philippe d’Édimbourg, d’un Georges Charpak, d’une Mariam an Nour, et de bien d’autres.

Si bien que se retourner sur son existence, ce doit être d’abord, pour chacun, écouter ces voix qui font concert : celles, publiques, du forum ouvert et celle, intime, de notre temple intérieur.

Yves Quéré, physicien, fut professeur et directeur de l’enseignement à l’École polytechnique. Membre de l’Académie des sciences, il participa avec Georges Charpak et Pierre Léna au programme La Main à la pâte de rénovation de l’enseignement scientifique à l’école primaire.
Le Maître du Secret - Alexandre de Marenches, Légende des Services Secrets Français - Jean-Christophe NOTIN (P 1991 ICiv)
 
Tallandier
De tous les chefs du service de renseignement extérieur français depuis la guerre, Alexandre de Marenches (1921-1995) est celui qui est resté le plus longtemps en place. Il est aussi celui qui a porté le plus de secrets d’État, celui qui a eu les relations les plus étroites avec les responsables de l’exécutif, celui qui a noué les liens les plus forts avec les dirigeants étrangers. Grâce à lui, les services secrets français sont devenus sous Pompidou et Giscard un outil redoutable, constamment à la pointe de la guerre froide.
Volontiers intrigant, ce grand seigneur fastueux avait le goût du risque et la manie du secret (même s’il était largement fabulateur sur son propre passé !). On pensait jusqu’à présent qu’il s’était mis à table une fois pour toutes dans le formidable best-seller qu’il avait écrit en 1986 avec Christine Ockrent. Mais c’était mal le connaître.
La spectaculaire découverte par Jean-Christophe Notin de plus de 50 années de carnets intimes et d’une masse de documents confidentiels accumulés à l’insu de tout le monde bouleverse toutes les certitudes. L’homme y apparaît dans sa vérité, loin des images qu’il a lui-même fabriquées.
De l’anticommunisme obsessionnel au renversement du shah d’Iran, des interventions en Afrique aux opérations clandestines dans le Pacifique pour protéger les essais nucléaires français, ce livre abonde
en révélations et en scoops. Il revisite et enrichit un long chapitre de l’histoire de la Ve République et dresse de l’un des maîtres espions de notre époque un portrait absolument inédit.
Un document capital.

Genre : Biographie
Parution : 15 mars 2018
PRIX public TTC : 20,90 €
Nombre de pages : 560
ISBN : 9791021031296
Droits à l'étranger : Disponible
Disponible en version numérique
Vol MH370 Une vie détournée - Ghyslain WATTRELOS (E 1984 ICiv)
 
FLAMMARION
Le 8 mars 2014, Ghyslain Wattrelos a perdu Laurence, sa femme, Ambre et Hadrien, leurs enfants de 13 et 17 ans, dans la disparition du vol MH370 de la Malaysia Airlines.
Que s’est-il passé cette nuit-là à bord du Boeing 777 ?
Aujourd’hui, un grand nombre de questions demeurent. Comment un avion avec 239 personnes à bord a-t-il pu se volatiliser ?
Pas de zone de crash, pas de corps. Confronté à un deuil impossible, pris dans les fils d’une enquête remplie de zones grises, Ghyslain consacre chacune de ses journées à la recherche de la vérité, n’hésitant pas à prendre des risques, pointant du doigt les incohérences, les mensonges et les silences. Avec une conviction : des gens savent.
Dans un récit bouleversant mêlant l’enquête et l’intime, Ghyslain Wattrelos livre ses interrogations, ses doutes, sa colère, mais aussi la douleur d’un père qui doit la vérité au seul enfant qu’il lui reste.

Ghyslain Wattrelos avec Gaëlle Legenne - Flammarion, février 2018
Les embûches de la création - Genèse paradoxale de l'innovation - Marcel KADOSCH (P 1940 ICiv)
 

La genèse d’inventions entravée par des obstacles est illustrée par de nombreux exemples dont quelques-uns sont rapportés ci-après. L’auteur, Marcel Kadosch, a été un collaborateur de Jean Bertin, qui a réalisé de nombreuses innovations techniques dont la plus connue est l’Aérotrain, créé en 1965, véhicule léger de 80 places ambitionnant de permettre des liaisons terrestres interurbaines à Très Grande Vitesse à la fréquence du métro : performance qu’aucun système n’a encore réalisé à ce jour. Des embûches administratives ont arrêté sa réalisation. En 1903, les frères Wright avaient prouvé que l’homme pouvait voler, en créant une sorte de cerf-volant piloté : le Flyer, à Kitty Hawk. Mais ils n’ont pas réussi à le vendre, n’ont pas voulu le montrer avant d’obtenir le brevet, craignant qu’on ne vole leur invention : les américains ne les ont pas crus, jusqu'en 1908 ; et les avions que nous connaissons ont été construits dès1907 autrement, sur le modèle de Blériot. L’auteur lui-même, après des déboires techniques, a conçu et créé entre 1950 et 1952 un système parvenant à dévier le jet du moteur d’un avion à réaction à l’aide d’un autre jet, sans pièce mobile : le pilote d’essai a démontré en public qu’on pouvait ainsi freiner l’atterrissage de l’avion sans danger, opération qu’on craignait jusqu’alors de réaliser sauf en déployant un parachute. Mais la crainte ayant été dissipée par la démonstration, ce système n’a jamais été utilisé : on inverse la poussée du jet sans danger à l’aide de simples vannes. Ce livre traite des tentatives de création d’objets artificiels : par définition ceux qui sont conçus par des êtres humains, pour atteindre une fin susceptible d’intéresser des êtres humains, par opposition aux objets naturels créés par la nature ; et des embûches survenant sur le chemin de ces créations, ainsi que de quelques moyens de les éviter. Un inventeur, isolé ou en groupe, tente de créer un objet technique, conçu pour voler, dans les airs ou au ras des pâquerettes ; ou pour transporter les gens d’un endroit à un autre ; ou bien il tente de créer un objet que les gens désirent simplement posséder, pour faire comme tout le monde ; pour être à la mode. Un artiste tente d’élaborer une œuvre d’art, pour questionner la vie. La plupart des embûches sur le chemin de ces tentatives de création d’objets se présentent à leurs contours, incertains au départ, quand l’objet est encore abstrait : la réalisation se heurte à des obstacles, à un manque de moyens, d’aides extérieures, à de l’incompréhension ; les uns disent à l’inventeur qu’il s’égare, d’autres qui croient savoir lui conseillent de s’y prendre autrement : ils ont peut-être raison mais sont incapables d’expliquer pourquoi. Le récit des embûches est émaillé d’anecdotes évoquant des épisodes vécus par les personnages impliqués dans ces actions. L’auteur s’est efforcé d’apporter à ces questions des réponses techniques : même aux embûches auxquelles se heurte l’artiste musicien, et aux objets dont la finalité est d’être sacrés, dans une société qui respecte des rites et des contraintes : obligations et interdits, tabous et totems, sacrifices à des dieux. Des témoins inattendus ont joué un rôle comparable à celui du chœur dans le théâtre antique : les philosophes. Les réponses techniques apportées aux philosophèmes exposés forment l’une des originalités du livre. Un passage expliquant la formation de champs de bosses dans les stations de ski par la "transduction" de "Simondon" est accessible en utilisant ces deux mots clefs pour y parvenir (p.94, version papier)).

Kadosch, 31 décembre 2016, 314 pages.
Avatars de la vérité - Marcel KADOSCH (P 1940 ICiv)
 

L'auteur poursuit ici les recherches de vérité de son ouvrage précédent : Illusions créatrices. Ce qu'on croit être une vérité peut se présenter sous des formes diverses, inattendues, y compris dans les situations les plus banales. Ce qui précède un effet n'en est pas forcement la cause... La vérité peut être un événement qui surgit hors de son retrait ou elle se tient dissimulée prête à éclore, . Les anciens l'ont cherchée successivement dans l'eau, l'air, le feu, enfin la terre... Mais ce n'est que sur terre qu'on ment ! Heidegger l'y a cherchée a l'origine d'une oeuvre d'art: elle s'y est dévoilée a travers des chemins tortueux, partant d'une source qui n'était assurément pas une oeuvre d'art. Le météorologue Lorenz a découvert l'effet papillon dans son ordinateur : mais Socrate l'avait aperçu déjà dans le Tartare, peu de temps avant de boire la ciguë. Ce que l' œil de la grenouille, qui ne peut pas tourner, dit à son cerveau, c'est qu'elle a vu passer une éclipse : le cerveau imagine le temps qu'il fait à partir de la...
Dans la dernière partie, l'auteur explore, au cours de randonnées dans le temps et l'espace, les avatars de l'adéquation de la réalité sensible avec la vérité scientifique."
Kadosch, 8 déc. 2015 - 182 pages
Le Gouverneur et sa gouvernante - Jacques CAROL (N 1958 ICiv) et François SALVAING
 
Le Pas d'Oiseau
D’après une correspondance franco-sénégalaise dans la seconde moitié du XIXe siècle
Émile Pinet-Laprade (1822-1869) est né à Mirepoix (Ariège), Marie Assar on ne sait où, au Sénégal. Lorsqu’ils se rencontrent à Gorée, en 1849, Émile, 27 ans, est capitaine du Génie dans l’armée française ; Marie, près de dix de moins, est une esclave fraîchement libérée par la loi Schœlcher. Leur liaison durera vingt ans, jusqu’à la mort, par le choléra, d’Émile devenu gouverneur de la colonie par la grâce de l’empereur Napoléon III.

Le Gouverneur et sa gouvernante, s’appuyant sur un demi-siècle de correspondance (plus de mille lettres échangées entre la France et le Sénégal), reconstitue l’évolution des pensées et de la carrière d’un officier dans ces premiers temps de la conquête coloniale, l’histoire du long amour entre un Blanc et une Noire, scandaleux pour l’époque. L’histoire aussi, encore plus improbable, d’une Africaine venue, après la mort de son compagnon, protester de ses droits devant un tribunal français au tout début de la IIIe République…

Né à Casablanca d’une mère antillo-calaisienne et d’un père ariégeois, François Salvaing a écrit une vingtaine de romans, dont Misayre ! Misayre !, prix du Livre Inter en 1988, et Parti, grand prix de la Société des Gens de lettres en 2000.

Jacques Carol, ancien consultant international, a longtemps vécu au Sénégal. Il s’est plongé avec passion dans la riche correspondance que lui ont confiée les héritiers d’Émile Pinet-Laprade, ce bâtisseur et visionnaire à l’origine de Dakar et de son port.
ISBN : 978-2-917971-47-5 – 286 pages 16 x 24 – 21,50 €
Le progrès s’appelle Dédé - Manifeste pour redonner un sens au mot - Dominique BIDOU (N 1963 ICiv)
 
dictionnaire du developpement durable
A saisir ! L’objectif de ce livre est de montrer que le développement durable est une formidable opportunité. Ni une pénitence, ni un retour en arrière, mais un plaisir et une ouverture vers le futur.
En 2009, le gouvernement danois a demandé à des grands cuisiniers comment économiser l’énergie en cuisine. Le résultat a été la découverte de nouvelles recettes et surtout de nouvelles saveurs.
L’exigence climatique a produit du plaisir. Une aubaine ! Du gagnant-gagnant, la planète et le long terme d’un côté, nous-mêmes et tout de suite de l’autre. Comme le bonheur au travail : Plaisir et productivité vont de pair. Conjuguer ce que l’on a opposé : C’est ça le développement durable.
Il faut pour cela se mettre en position de piloter et d’orienter le changement. Rien ne serait pire que de nager contre le courant, de n’accepter le changement que « parce que l’on ne peut pas faire autrement », ou d’aller vers le futur à reculons. Accepter de changer. Einstein nous l’a bien dit : « On ne résout pas les problèmes avec l’état d’esprit qui les a créés ». Se libérer des anciens codes, des certitudes et des évidences illusoires, des modes de penser issus d’un monde qui n’existe plus. Les repères traditionnels ne fonctionnent plus, la planète n’est plus infinie, et les technologies ont
bouleversé nos modes de vie. Il faut inventer le futur, un futur avenant qui nous permette de prolonger la croissance en en changeant le contenu. Deux fois plus de bien-être, en consommant deux fois moins de ressources. Tel est le nouvel ordre de marche, qui remplace Croissez et multipliez.
Un nouveau mode de penser, dégagé des approches moralisatrices, qui font du développement durable une ascèse, militantes, qui font peur et isolent, et technocratiques, qui nous tombent sur la tête. Un nouveau mode de penser partagé du plus grand nombre, condition d’une large mobilisation et d’une adhésion à une démarche collective pour imaginer le progrès de demain.
Demain n’est pas écrit, il se construit chaque jour. Ce manifeste a pour ambition de baliser le chemin, de proposer quelques recettes, de revisiter les grands débats actuels pour offrir des perspectives avenantes et donner envie de construire ce nouveau monde.
Le Progrès s’appelle Dédé peut être téléchargé en deux formats :
PDF http://www.dictionnaire-du-developpement-durable.fr/images/pdf/Le-progres-s-appelle-DeDe.pdf ou EPUB pour les tablettes et Smartphones http://www.dictionnaire-du-developpementdurable.
fr/images/pdf/Le-progres-s-appelle-DeDe.epub
L’auteur
PENSÉE OU INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ? - François Xavier MARQUIS (P 1994 Docteur)
 
L HARMATTAN
De la stratégie à la formation, l'humain au coeur du numérique
Les nouvelles technologies du numérique interviennent dans toutes les composantes de notre environnement et nous touchent de façon transversale. Pourtant, la transvertalité n'est pas naturelle à l'humain. Notre culture nous a habitués à raisonner de façon verticale, par domaine. Les technologies du numérique interviennent de façon transversale, ce qui ne nous est pas naturel. Acteur et utilisateur du numérique depuis 40 ans, l'auteur nous interpelle sur les enjeux humains et sociétaux de l'ère du numérique, de la stratégie d'entreprise à la formation professionnelle.


François-Xavier Marquis est consultant et a effectué deux missions pour le gouvernement sur le rôle du numérique dans la formation. Il a également travaillé sur les conséquences de la loi sur la formation professionnelle. Il a dirigé le FAFIEC (OPCA du Numérique, Conseil, Ingéniere, Etude), la Maison de l'Entreprise Auxerre, la CCI de Saumur et diverses startups. Il est le co-créateur de Chambersign (autorité de certificaiton de signature électronique des CCI).

Broché - format : 13,5 x 21,5 cm
ISBN : 978-2-343-13326-3 • novembre 2017 • 154 pages
EAN13 : 9782343133263
EAN PDF : 9782140050619
Transformer Autrement -- Créer votre Monde de Performance - Laurent DUGAS (E 1982 ICiv)
 
De la performance
Ce livre est un livre de méthode. Il est fait pour vous aider à comprendre pourquoi vous devez vous transformer et comment réussir à le faire. Notre postulat est qu'il faut changer de Monde quand il n'est structurellement plus capable de satisfaire vos clients et de mettre en œuvre votre stratégie. Ne pas changer de Monde, c'est croire que vos équipes vont réussir à mettre en œuvre votre stratégie avec un Monde qui n'est plus le bon. Parce que nous croyons à la valeur de l'exemple, le livre est ponctué d'anecdotes, d'histoires, d'outils et de business cases pour lesquels la méthode des Monde révolutionne la transformation. Laurent Dugas et Bruno Jourdan dirigent P-Val qui créé depuis 20 ans des Mondes de Performance pour des groupes internationaux, des ETI, des directions fonctionnelles, des business units mondiales ou françaises. Ils ont voulu partager leur expérience.
La majestueuse histoire du nom des arbres - Pierre AVENAS (P 1968 ICM) ; Henriette WALTER
 
Robert Laffont
Une promenade inspirante au pays des arbres au travers des mystères de leurs noms.
Témoins des siècles qui passent, les arbres regorgent d'histoires merveilleuses. Saviez-vous que le séquoia, l'arbre le plus haut du monde, doit son nom à l'inventeur de l'alphabet cherokee, Sequoyah ? Que le Puy du Fou ne signifie pas " le puits du fou " mais " la colline du hêtre " ? Que le " sapin de Noël " est souvent un épicéa ? Que le mot " livre " vient du latin liber, qui désigne un tissu végétal enveloppant les troncs et qui servit de support aux premiers écrits ?
Ce voyage au coeur des forêts, des savanes, des mangroves, mais aussi le long des rues de nos villes, va bien au-delà de l'étymologie du français, et d'autres langues d'Europe. Au fil des pages, littérature, géographie, mythologie et botanique se croisent et s'entremêlent pour nous raconter l'histoire des arbres, qui est aussi la nôtre.
Auteure prolifique et linguiste renommée, Henriette Walter est présidente de la Société internationale de linguistique fonctionnelle et membre du Conseil international de la langue française. Parmi ses nombreux livres publiés aux Éditions Robert Laffont, on retrouve Le Français dans tous les sens (1988), L'Aventure des langues en Occident (1994), L'Aventure des mots français venus d'ailleurs (1997), Honni soit qui mal y pense (2001), Minus, lapsus et mordicus (2014).
Passionné de sciences naturelles et d'étymologie, Pierre Avenas, ingénieur des Mines, est l'auteur, avec Henriette Walter, de L'Étonnante Histoire des noms des mammifères (2003), de La Mystérieuse Histoire du nom des oiseaux (2007) et de La Fabuleuse Histoire du nom des poissons (2011).
Avec La Majestueuse Histoire du nom des arbres, les auteurs poursuivent leur périple étymologique en s'intéressant cette fois au règne végétal.
Le pétrole quelles réserves, quelles productions et à quel prix ? - Denis BABUSIAUX (P 1963 ICiv); Pierre-René BAUQUIS
 
DUNOD
Malgré la nécessaire diminution des consommations d’énergies fossiles pour lutter contre le changement climatique, le pétrole restera indispensable pendant encore plusieurs décennies pour répondre à une demande énergétique mondiale
toujours croissante.
S’appuyant sur une grande diversité de sources, cet ouvrage donne une grille de lecture de la scène pétrolière actuelle, de ses évolutions passées et de ses perspectives, en faisant la synthèse des trois grands facteurs étroitement imbriqués que sont les réserves, les conditions de production et les prix.
Évolution des marchés, techniques et perspectives de production, impacts géopolitiques, scénarios pour le futur, les auteurs livrent ici une analyse critique et objective d’un secteur qui soulève trop souvent passions et fantasmes.

« Cet ouvrage de référence arrive à temps pour nous éclairer sur les fondamentaux d’une source d’énergie dont le monde aura besoin longtemps dans un contexte énergétique mouvant. »
Olivier APPERT, ancien président d’IFP Énergies nouvelles, délégué général de l’Académie des technologies.

Préface de Olivier APPERT (P71)
Avant-Propos de Patrick POUYANNÉ (P86)